Le bon usage du médicament

saint-orens-03Les médecins, le pharmacien et les infirmières sont à votre disposition pour toutes questions sur les médicaments.

QUAND JE SUIS HOSPITALISÉ, EST-CE QUE JE PEUX PRENDRE LES MÉDICAMENTS QUE MON ENTOURAGE M’APPORTE ?

NON, il est très important de ne pas prendre d’autres médicaments que ceux prescrits par le médecin de la Clinique. En effet, des réactions entre les différents médicaments peuvent exister et risquent d’entraîner de graves complications.

JE N’AI PAS PRIS LES MÉDICAMENTS DONNÉS PAR L’INFIRMIÈRE, QUE DOIS-JE FAIRE ?

Si vous n’avez pas pris vos médicaments, il est important de le signaler à l’infirmière ou à l’aide-soignante et d’en expliquer la raison. Si vous n’arrivez pas à avaler un comprimé trop gros ou une solution buvable qui a très mauvais goût, parlez-en au médecin ou à l’infirmière. Il existe d’autres présentations qui peuvent être plus adaptées à vos besoins.

QUE DOIS-JE SAVOIR SUR MES MÉDICAMENTS ?

  • Je dois connaître le dosage (Cp de 500 mg), la posologie (le nombre et l’heure de prise par jour) et la voie d’administration (orale, cutanée…).
  • Je dois savoir s’il faut prendre mes médicaments avant ou pendant les repas, cela peut être important pour certains médicaments.
  • Je dois savoir à quoi servent mes médicaments.

saint-orens-08QU’EST-CE QUI NE POURRA PAS M’ÊTRE DÉLIVRÉ?

Ne seront pas délivrés par la pharmacie de la Clinique :

  • les médicaments non agréés aux collectivités,
  • la phytothérapie,
  • l’homéopathie,
  • les médicaments de confort non remboursés (vitamines, veinotoniques)

Afin d’assurer la continuité de vos traitements pendant votre séjour, il vous est demandé d’apporter :

  • les ordonnances de vos traitements en cours qui seront présentées aux médecins vous prenant en charge ;
  • vos médicaments personnels, à remettre aux infirmièr(e)s à votre arrivée en hospitalisation. Ces médicaments permettront d’assurer la continuité de votre traitement dans l’attente de la délivrance par la pharmacie de l’établissement.  Pour des raisons de sécurité, ils ne doivent en aucun cas rester à disposition dans la chambre mais seront rangés dans un espace réservé et sécurisé dans l’armoire à médicaments du service.

À la fin de votre séjour, votre traitement personnel vous sera restitué et le médecin référent de votre hospitalisation vous donnera ou fera parvenir à votre médecin traitant une prescription modifiée si nécessaire.

La prescription sera rédigée en DCI (Dénomination Commune Internationale) qui correspond au nom de la substance active contenue dans un médicament. Elle est définie par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et permet d’éviter tout risque de confusion. Elle sert de langage commun à l’ensemble des professionnels de santé et des patients, quel que soit leur pays. Bien identifier la DCI, c’est éviter de se tromper en ne prenant pas 2 fois la même substance via 2 spécialités différentes.
Des médicaments génériques vous seront administrés. Ce sont des médicaments qui ont la même composition en principes actifs (substances à l’origine de l’efficacité du traitement) que les médicaments de référence dits princeps. Ils répondent aux mêmes exigences de qualité, de sécurité et d’efficacité que les médicaments princeps.

Le site d’information pour patients et professionnels est : http://www.medicaments.social-sante.gouv.fr/